Sécheresse Oculaire

Qu’est-ce que la sécheresse oculaire ?

A l’état normal, les yeux restent humides grâce aux larmes qui recouvrent leur surface. Le clignement des paupières répartit les larmes à la surface des yeux. Les larmes contiennent des substances importantes qui lubrifient les yeux, préviennent les infections et ralentissent leur évaporation.

Quelles en sont les causes ?

La cause la plus fréquente de l’œil sec est l’incapacité des glandes qui se trouvent dans les paupières à produire des larmes, ce qui est courant au cours du vieillissement. Le blocage des glandes sécrétant la phase lipidique (huileuse) présentes dans les paupières peut aggraver le problème.

L’insuffisance de production de larmes peut être due à:

  • Des altérations hormonales (ménopause, règles, grossesse…)
  • Des maladies auto-immunes, comme le syndrome de Sjögren
  • Des effets secondaires de certains médicaments, comme les antihistaminiques, contraceptifs, neuroleptiques, antidépresseurs, traitement de l’acné
  • Une inflammation oculaire, comme dans l’allergie
  • Après toute chirurgie (cataracte, réfractive ou laser), une sécheresse oculaire peut se manifester temporairement •Une anomalie de la glande lacrymale principale
  • Un manque d’oméga 6 dans l’alimentation

Mais il peut s’agir également d’une évaporation trop rapide des larmes, en raison:

  • D’une blépharite (inflammation des paupières)
  • Des anomalies de clignement (courant lors du travail devant écran)
  • Des facteurs environnementaux, comme la fumée, l’air conditionné
  • Du port prolongé des lentilles de contact
  • D’un manque d’oméga 3 dans l’alimentation quotidienne.

La sécheresse oculaire est l’une des pathologies les plus fréquentes de l’œil. Bien qu’elle affecte particulièrement les personnes âgées, elle peut survenir à tout âge et touche plus fréquemment les femmes.

Quels en sont les symptômes ?

Les symptômes, très désagréables, peuvent être une irritation, une sensation de sable dans les yeux et de brûlure, et une inflammation oculaire. Les yeux peuvent être légèrement rouges, avec une sensation de lourdeur, et peuvent devenir sensibles à la lumière vive. Les symptômes peuvent être moindres au réveil, mais s’aggraver au fil de la journée. Si les yeux sont très secs, par exemple si la production de larmes ne se fait pas même dans des situations émotionnelles intenses ou en réaction à l’épluchage d’oignons, les symptômes peuvent être intolérables.

La sécheresse oculaire n’est généralement pas susceptible d’affecter la vue, sauf dans le cas de formes très sévères, mais le risque de développer une lésion de la surface oculaire existe dans les formes modérées.